Cigarette électronique en avion : que peut-on faire ?

Vous vous apprêtez à partir en voyage en avion, et vous vous demandez comment faire pour transporter votre vapoteuse, ou même pour savoir si vous pouvez utiliser votre cigarette électronique en avion ? Je vais essayer de répondre à toutes vos questions dans cet article.

En effet, les informations que l’on trouve sur Internet sont souvent contradictoires et selon votre destination, il apparait que vous pourrez parfois emporter votre cigarette électronique avec vous dans l’avion, et parfois, la cigarette électronique sera totalement interdite en vol.

Est-ce que les cigarettes électroniques sont autorisées en avion ?

Dans un avion, le nuage de vapeur qui sort de votre e-cigarette sera mal vu, et vous risquera des ennuis. Il est donc totalement déconseillé de vous y essayer. Approfondissez mon article pour tout savoir sur le vapotage et les voyages en avion.

Pour faire simple : l’utilisation de la cigarette électronique est prohibée dans les avions, car la vape est assimilée à la cigarette. Vous ne pourrez donc pas vous adonner à votre petit plaisir durant tout le temps que vous serez dans l’avion.Vous pouvez cependant transporter sans problème votre cigarette électronique dans votre bagage à main, sous réserve de respecter bien entendu les consignes spécifiques à votre compagnie aérienne.

Comment emmener sa e-cigarette et ses e-liquides dans l’avion ?

Une cabine d’avion est un lieux très exigu, dans lequel vous vous retrouvez très proche des autres passagers. L’utilisation de votre vapoteuse y est donc interdite, car, en plus de risquer de déranger vos voisins de rangée, il est totalement interdit de l’allumer durant votre présence dans l’avion.

La cigarette électronique et les batteries

La e-cigarette et ses accus/batteries sont à transporter uniquement dans la cabine : en effet, en soute, les batteries peuvent réagir de façon explosive au transport en soute. Il est donc nécessaire de les avoir dans une boite de transport adaptée dans votre bagage cabine.

Les liquides, ou juice, dans l’avion

Si vous transportez un ou deux flacons de e-liquides en avion, vous pourrez au choix les mettre en soute ou en cabine. Si vous transportez plus d’un litre ou des contenants de plus de 100ml, par contre, il sera nécessaire de les laisser en soute. Comme pour tous les autres liquides, il ne sera pas toléré de flacon de plus de 100ml, ni un volume total supérieur à un litre, le tout devant tenir dans un sachet transparent de 20cm2 maximum, qui contiendra également vos cosmétiques.

A savoir : lors des contrôles, vous devrez probablement présenter le contenu de votre sachet, veillez donc à ne pas vouloir resquiller, sous peine de vous voir confisquer votre précieux jus, au mieux !

Comment protéger mon matériel de vape des fuites dans l’avion ?

Dans l’avion, les changements de pression font que vous risquez les fuites. Pour les éviter, il est nécessaire de bien vider vos tanks avant de monter à bord. Le changement de pression n’aura ainsi aucun impact sur les joints et après l’atterrissage, vous pourrez recommencer à vapoter comme avant.

L’altitude et la pression font que vos clearomiseurs, atomiseurs et autres tank risquent de fuir avant l’atterrissage. Il est donc plus que conseillé de transporter votre matériel dans des emballages hermétiques, et, bien entendu, de vider au maximum vos tanks avant le décollage. Profitez-en pour leur offrir un coup de jeune en les nettoyant à fond, on y pense trop peu souvent.

Comment transporter mes outils pour le reconstructible ?

Les outils pour le reconstructible sont assimilables à des armes (certains en tout cas), et ne doivent donc pas être transportés en cabine, vous risquez de vous les faire saisir lors des contrôles. Il est nécessaire de mettre tournevis pointus, pinces, résistances et autres de votre pochette à outils dans un bagage en soute. De plus, si vous n’essayez pas de les apporter dans l’avion, vous serez plus serein.

Le e-liquide dans l’avion : comment faire ?

Comme indiqué plus haut, le transport de flacons de e-liquide est déconseillé en cabine. Bien que vous pourrez prendre un petit flacon que vous rangerez avec vos produits d’hygiène, il est plus sûr de les conserver en soute. Le petit flacon de liquide servira quand à lui à remplir rapidement votre e-cigarette une fois sortis de l’avion, sans devoir ouvrir votre valise. Vous pourrez ainsi vaper dès que vous serez sorti de l’aéroport. Vous savez donc pourquoi ne faut-il pas vapoter en avion, sous peine de vous attirer de gros problèmes.

Autres questions fréquentes sur la cigarette électronique en avion

En plus de ces quelques questions, je vais essayer de répondre de façon complète et précise ci-dessous aux questions auxquelles vous n’avez peut-être pas pensé, mais qui pourraient vous aider dans votre voyage ! N’hésitez pas à utiliser l’espace de commentaires en bas de page si vous avez des questions complémentaires qui pourraient intéresser les lecteurs.

🚭 Quel pays interdit la cigarette électronique ?

Plusieurs pays interdisent totalement la vape, il est donc important d'en être conscient avant votre départ :

  • l'Inde,
  • l'Argentine,
  • la Thaïlande,
  • l'Île Maurice,
  • la Turquie,
  • le Bahreïn,
  • le Brésil,
  • le Brunei,
  • le Cambodge,
  • la Gambie,
  • l'Iran,
  • la Jordanie,
  • le Koweït,
  • le Liban,
  • le Népal,
  • le Nicaragua,
  • Oman,
  • le Panama,
  • le Qatar,
  • l'Arabie Saoudite,
  • les Seychelles,
  • Singapour,
  • le Surname,
  • la Syrie,
  • le Timor-Leste,
  • le Turkménistan,
  • l'Ouganda,
  • les Emirats arabes unis
  • et l'Uruguay.

Si vous ne pouvez pas vous passer de votre vapoteuse, choisissez une autre destination !

🛫 Comment vapoter en avion ?

C'est simple, vous ne pouvez pas le faire. Si vous décidez de tenter quand même l'aventure, vous vous exposez au mieux à une lourde amende, au pire à une exclusion de l'avion (si il n'a pas encore décollé) ou à des sanctions pénale.

💨 Est-ce que la cigarette électronique donne des gaz ?

Bien que cette question paraisse étrange, oui, il est possible que lorsque vous passiez du tabac à la cigarette électronique, votre corps ait des réactions surprenantes, les flatulences en font partie. Cependant, ces gaz ne sont pas l'effet de la cigarette électronique, mais bel et bien dus à l'arrêt du tabac. Rassurez-vous, ces effets ne durent pas très longtemps.

✈️ Qu'est ce qui est interdit en bagage à main dans l'avion ?

En plus de votre réserve de e-liquides dans des fioles de 150ml, il est interdit de prendre les objets suivants dans l'avion :

  • une arme à feu et imitations, même sans munition
  • tout produit liquide de plus de 100ml
  • tout objet coupant (rasoir coupe-choux, cutter, couteau, canif, etc.)
  • les produits inflammables (essence à briquet, allumettes sans frottoir)
  • extincteurs
  • objets à moteur thermiques
  • batteries de gros appareils médicaux
  • feux d'artifices
  • outils manuels
  • etc.

Pourquoi voit-on encore des cendriers dans les avions, même les modèles neufs ?

Bien qu’il soit interdit de fumer dans les avions depuis plus de 15 ans maintenant (Air France a interdit le tabac sur tous les vols depuis 2000, mais aux Etats-Unis, l’interdiction date de 1990), vous voyez encore des cendriers intégrés dans les accoudoirs des avions avec lesquels vous voyagez, même dans les appareils les plus récents. Pourquoi ? Et bien, c’est très simple, suite à l’accident survenu à bord d’un vol reliant Rio de Janeiro à Paris en 1973, qui a fait 123 victimes à cause d’un mégot de cigarette mal éteint, les cendriers sont obligatoires dans tous les avions. En cas de cendrier cassé ou abimé, la compagnie dispose de trois jours pour le remplacer. Grâce à la présence de cendriers, il sera aisé pour le personnel de faire éteindre la cigarette de tout contrevenant à cette règle, et ce, en toute sécurité. Vous retrouvez ainsi des cendriers dans les accoudoirs, mais également sur la porte des toilettes de l’appareil.

4.5/5 - (6 votes)